• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 10 janvier 2007

Archives pour 10 janvier, 2007

Le trajet: 12h30, heure de Montréal

Nous volons maintenant depuis plus de 3h30 sur un premier vol d’une durée de 5h26m. À l’exception de quelques secousses relativement ‘’banales’’, l’envolée se passe plutôt bien. Demeure ce sentiment étrange et peu commun d’être suspendu à quelques 35 000 pieds dans les airs…

Un constat s’impose à moi au début de ce périple : nous vivons dans une société qui nous pousse à banaliser l’extraordinaire. Qu’y a-t-il d’aussi peu banal que d’embarquer dans un monstre d’acier de plusieurs tonnes pour le voir s’élever à des altitudes vertigineuse et vous transporter en quelques heures sur des distances qui autrefois devenaient des expéditions de plusieurs mois, voir plusieurs années? Et pourtant ce tableau tiré de la science-fiction de nos ancêtres, aujourd’hui devient presque banal et pour certains, partie d’une routine quotidienne. Pour peu que l’on observe les acteurs de ce jeu, on ressentirait presque l’ennui de tout un chacun devant ce passage obligé vers la destination convoitée. Mais ne nous y trompons pas, car le glaçage craque aux moments cruciaux du rituel de l’envol. L’atmosphère se tend dans la carlingue lorsqu’est venu le temps de décoller, d’atterrir ou de traverser une zone de turbulences. Les mâchoires se crispent, les souffles rythment la cadence de l’inconfort et l’ombre d’une prière se pointe dans les cœurs, sans guerre de religions. Et c’est à ce moment précis que l’on réalise l’extraordinaire de l’aventure et son dénuement de banalité. Alors je célèbre l’extraordinaire!

Mon avion a décollé avec plus de 45 minutes de retard ce matin, pour des raisons de sécurité à l’aéroport… alors j’ignore si je pourrai attraper mon vol pour Shanghai. Les projections les plus récentes me donnent à peine 20 minutes pour visiter Vancouver, faire un petit jogging pour me délier les jambes et trouver la bonne porte d’embarquement!

Passagers du tube aérien, nous sommes suspendus dans l’intemporel et pourtant tributaire du temps des hommes.

C’est le moment de la prière de descente vers Vancouver…



La douce vallée |
australie * australia |
Alice au pays de... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | EMERGENCE
| Classe découverte en Ubaye
| Elliott et Judith au royaum...